Go’Lum notre nouveau partenaire en 2019

Le jour J approche, vous êtes en jambes pour le GRP, mais avez-vous une bonne frontale ?

Nous vous invitons à voir ce que fait notre partenaire Go’Lum, la nouvelle marque qui est déjà plébiscitée par les traileurs. Et made in France !

Sur le Grand Raid des Pyrénées, les deux tiers des courses ont un passage de nuit vous permettant de vivre des expériences uniques. Mais courir de nuit engendre des risques : fatigue oculaire et chute notamment. D’où l’importance de posséder une bonne lampe frontale. Oui mais alors, qu’est-ce qu’une bonne frontale ?

Puissance, autonomie, poids, étanchéité, sont les premiers critères à étudier.

Puissance :  une puissance importante (500 lumens ou plus) vous permettra d’éviter la fatigue oculaire et de limiter les risques de chute.

Autonomie :  plus de 5h à 200-300 lumens et plus de 3H à 500 lumens en éclairage constant nous semble le minimum sur des courses longues. Avoir différents modes vous permettra de jouer entre puissance et autonomie. Certaines frontales proposent d’ailleurs un mode intelligent qui adapte leur intensité automatiquement pour optimiser leur autonomie. Loin d’être un gadget !
Pour rappel : sur l’Ultra Tour, le Tour des Cirques et le Tour des Lacs, 2 lampes avec batteries de rechange sont obligatoires. Sur le Pyrénées Tour Trail, 1 lampe pour l’étape 4.

Poids :  moins de 150g – batterie incluse ! – pour ménager vos cervicales… Certains modèles arrivent à ce poids sans déporter la batterie et donc sans câble qui traîne que l’on risque d’accrocher.

Étanchéité :  en trail, le besoin est de résister aux intempéries. La norme IPX4 – résistant aux fortes projections d‘eau – est suffisante.

go-lum-0026