30 juil : aux « Grp'istes » historiques, confirmés, débutants ou futurs : lire très vite notre message à « la Une »

Grand Raid des Pyrénées 18 au 22 août 2021

Nos engagements

Le Grand Raid des Pyrénées, (fervent adepte de l’éco-responsabilité depuis son origine), figure parmi les courses les plus mythiques et les plus exigeantes sur le circuit du trail et de l'ultra-trail mondial.
Malgré le nombre toujours grandissant de coureurs inscrits sur ses courses, le « GRP », (comme les initiés le surnomment) veut rester un événement à taille humaine, convivial et chaleureux. Ce rassemblement de plusieurs milliers de coureurs met sur le devant de la scène la chaîne des Pyrénées et, plus particulièrement, le superbe massif, encore préservé et sauvage, des Pyrénées centrales, au travers de somptueux parcours de haute-montagne.
Les coureurs, selon les parcours choisis, partent à la découverte de véritables joyaux haut-pyrénéens : les lacs du Néouvielle, le Pic du Midi, le Vallon d’Aygues-Cluses ou encore les Cirques de Troumouse, d’Estaubé et de Gavarnie. Sans oublier les villes et villages typiques de ces vallées (Saint-Lary, Cauterets, Pierrefitte-Nestalas, Luz-Saint-Sauveur, Gavarnie… et bien évidemment le village de Vielle-Aure, point de départ et d'arrivée de la course).
De cols en hourquettes et de vallées en vallées, le GRP est, de la bouche de tous, coureurs, bénévoles ou partenaires, un véritable régal pour les yeux et pour les  …….   jambes !

« Courir sans laisser de traces »

En 2021, les coureurs du GRP vont de nouveau traverser et/ou découvrir un espace protégé (la Réserve nationale du Néouvielle, la zone cœur du Parc national des Pyrénées). La pratique du trail ou de la course nature dans ces espaces reste exceptionnelle et limitée. La règlementation en vigueur doit être respectée. Un comportement respectueux des milieux et des espèces doit être adopté par tous.

Le GRP s’engage :

  • à éviter ou réduire au maximum les impacts de la manifestation sur l’environnement, à préserver les espaces protégés et à sensibiliser les coureurs et les spectateurs à la fragilité des milieux traversés
  • à ce que les coureurs respectent la réglementation du Parc. Ces derniers doivent notamment s’engager à respecter ces principaux points de vigilance :
    • Rester sur les sentiers, ne pas courir sur les bas cotés pour éviter le piétinement des milieux et l'élargissement des chemins.
    • Ne pas couper les lacets, cela crée des sentes qui se ravinent avec le ruissellement de l'eau, pouvant dégrader des surfaces importantes. Il est difficile de restaurer ces cicatrices.
    • Garder ses déchets jusqu'au prochain ravitaillement.
    • Découvrir ces espaces en silence afin d'éviter de déranger la faune sauvage. Les sentiers empruntés sont utilisés par des randonneurs, les coureurs ne sont pas forcément prioritaire et il est courtois de remercier, si ces usagers s'écartent et facilitent leur passage. Enfin, les espaces traversés sont des zones d'estive, il faut éviter d'effrayer les animaux, (pour cela, ralentir et les contourner au besoin).

La réglementation du Parc national des Pyrénées

Cette réglementation est illustrée par des pictogrammes d’information et d’interdiction que les coureurs retrouvent dans les parcs nationaux.

Le bivouac et le feu

  • Le bivouac réglementé est autorisé à plus d'une heure de marche des limites du Parc national ou d'un accès routier, entre 19h et 9h
  • Pas de camping ou de stationnement de camping car pendant la nuit pour préserver la beauté des sites et éviter les pollutions
  • Pas de feu, pour éviter incendies et dégradations du sol

Le bruit, le dérangement et les déchets

  • Ni bruit, ni dérangement pour la quiétude de tout le monde
  • Prévoyez d'amener avec vous des sacs poubelles pour redescendre vos déchets

Les animaux domestiques

  • Les chiens ne sont pas admis dans le parc national, même tenus en laisse
  • Prévoyez de faire garder les chiens pendant vos randonnées
  • Voici une adresse de pension ou garderie pour chien :
    Réserve naturelle du Néouvielle à Orédon (Vallée d’Aure), du 1er juillet au 15 septembre
    Renseignements à la mairie d'Aragnouet – Tél. : 05 62 39 62 63

La cueillette et le prélèvement

  • Ni cueillette, ni prélèvement
  • Animaux, plantes, minéraux et fossiles appartiennent au paysage

La pêche et la chasse

  • Les armes ne sont pas autorisées : ici tous les animaux sont protégés

Les véhicules, vélos et sports aériens

  • Survol non motorisé réglementé
  • L'utilisation de véhicules 4×4 tout comme la pratique du moto-trial sont interdites
  • Le V.T.T est interdit en dehors des pistes autorisées (pistes de ski de fond du Brousset – vallée d'Ossau et du Somport – vallée d'Aspe)

La réglementation de la Réserve nationale du Néouvielle

Réglementation RNN

Les actions solidaires du GRP 

Dès sa première édition, le GRP à donné et donne encore, chaque année, une partie des recettes de ses inscriptions à une association et/ou à un projet d’engagement solidaire.

En 2020

Avec pour premier objectif celui d’intensifier notre communication pour un comportement toujours plus éco-responsable de la part des coureurs et des bénévoles.

Nous avons adhéré à Trail Runner Foundation

Trail Runner Foundation est une association d’intérêt général. Elle a pour objet de sensibiliser le plus grand nombre à la protection de la nature et d’agir concrètement par un comportement éco-responsable au quotidien, notamment dans la pratique du trail, de course à pied, de marche sportive ou de randonnée en milieu naturel

En adhérant à la Trail Runner Foundation au titre d'’épreuve sportive, l’équipe du Grand Raid des Pyrénées reconnaît la charte de l’association et engage sa course à :
*  respecter la nature et la protéger de son mieux au quotidien
*  passer à l’action, si l’occasion de ramasser un déchet se présente lors des sorties liées à la mise en place de la course
*  montrer l’exemple, par un comportement éco-sportif

World CleanUp Day

En 2020, le GRP aurait eu également le plaisir d’accueillir un stand de l’association World CleanUp Day dans le but de présenter aux GRPistes la Journée Mondiale du nettoyage de notre planète qui était prévue le 19 septembre 2020. Un événement universel, pédagogique et convivial… à l’image du GRP !

En 2019 

Parc National des Pyrénées

En 2019, financement d'une action auprès du Parc National des Pyrénées pour la réfection d'un sentier de montagne dans le cirque de Troumouse (dans le cadre de l'interdiction des voitures).

Des initiatives éco-responsables

2019 a été une année de changement avec l'abandon de la vaisselle jetable en plastique et l'introduction de toilettes sèches. Cette action va se poursuivre lors de chaque édition. Tous les parcours et lieux de ravitaillements seront laissés sans trace après la course.

En 2017 et en 2018

le GRP a offert 10 dossards « solidaires » à Plan International, ONG qui œuvre en faveur de l’éducation, de la santé et du développement dans le monde, notamment à travers l'éducation des petites filles. Plan International intervient dans les régions les plus pauvres du monde pour faire progresser les droits des enfants et l’égalité filles-garçons.

En 2017, nous avons soutenu l’association Soum de Toy dédiée aux femmes en rémission d’un cancer du sein, action menée tambour battant par Francine Cazade-Salles et une bande d’amis réunis autour d’une même cause : la création d’un havre de paix, de repos et d'apaisement à Luz Saint-Sauveur (Hautes-Pyrénées, 65) pour des femmes en période de rémission d'un cancer du sein (séjours d’une semaine vouée à la remise à l’activité physique, au lâcher prise, à l’échange et au partage).

Pour contacter l’association Soum de Toy : Francine Cazade Salles | soumdetoy@gmail.com | 06 26 58 34 95

Enfin, nous avons également contribué à la réalisation de grands travaux sur les granges du Col de Sencours

Il y a déjà plusieurs années, nous avions engagé des travaux sur ces ruines qui étaient déjà là à l’origine du Pic du Midi. Cette année, par exemple, nous avons refait le toit. Ces ruines, nous les avons remises en état pour nous abriter car au début, quand nous montions des tentes, il arrivait qu’elles s’envolent quand le vent se faisait trop violent. … Alors nous nous sommes dit dit qu’il y avait peut-être quelque chose à faire pour remettre ces granges en état, et nous l’avons fait, salle après salle.

Granges de Sencours Avant

Granges de Sencours Après