GRAND RAID DES PYRÉNÉES Grand Raid des Pyrénées Ultra

Nos engagements

fpin2017_partenaires_logo_pnp-logo-50-ans-copie Le GRP s’engage :

  • à éviter ou réduire au maximum les impacts de la manifestation sur l’environnement, à préserver les espaces protégés et à sensibiliser les coureurs / spectateurs à la fragilité des milieux traversés

Cette année, les coureurs du GRP vont traverser et découvrir un espace protégé (la Réserve nationale du Néouvielle, la zone cœur du Parc national des Pyrénées). La pratique du trail ou de la course nature dans ces espaces reste exceptionnelle et limitée. La règlementation en vigueur doit être respectée. Un comportement respectueux des milieux et des espèces doit être adopté par tous.

« Courir sans laisser de traces »

Le GRP s’engage à ce que les coureurs respectent la règlementation du Parc. Ces derniers doivent notamment s’engager à respecter ces principaux points de vigilance :

Rester sur les sentiers, ne pas courir sur les bas cotés pour éviter le piétinement des milieux et l'élargissement des chemins.

Ne pas couper les lacets, cela crée des sentes qui se ravinent avec le ruissellement de l'eau, pouvant dégrader des surfaces importantes. Il est difficile de restaurer ces cicatrices.

Gardez vos déchets jusqu'au prochain ravitaillement.

Découvrez ces espaces en silence afin d'éviter les dérangements de la faune sauvage.

Les sentiers empruntés sont utilisés par des randonneurs, vous n'êtes pas forcément prioritaire et il est courtois de remercier, si ces usagers s'écartent et facilitent votre passage.

Les espaces traversés sont des zones d'estive, éviter d'effrayer les animaux, ralentissez et contournez-les au besoin.

La réglementation du Parc national des Pyrénées

Cette réglementation est illustrée par des pictogrammes d’information et d’interdiction que les coureurs retrouvent dans les parcs nationaux.

Le bivouac et le feu

  • Le bivouac réglementé est autorisé à plus d'une heure de marche des limites du Parc national ou d'un accès routier, entre 19h et 9h
  • Pas de camping ou de stationnement de camping car pendant la nuit pour préserver la beauté des sites et éviter les pollutions
  • Pas de feu, pour éviter incendies et dégradations du sol

Le bruit, le dérangement et les déchets

  • Ni bruit, ni dérangement pour la quiétude de tout le monde
  • Prévoyez d'amener avec vous des sacs poubelles pour redescendre vos déchets

Les animaux domestiques

  • Les chiens ne sont pas admis dans le parc national, même tenus en laisse
  • Prévoyez de faire garder les chiens pendant vos randonnées
  • Voici une adresse de pension ou garderie pour chien :
    Réserve naturelle du Néouvielle à Orédon (Vallée d’Aure), du 1er juillet au 15 septembre
    Renseignements à la mairie d'Aragnouet – Tél. : 05 62 39 62 63

La cueillette et le prélèvement

  • Ni cueillette, ni prélèvement
  • Animaux, plantes, minéraux et fossiles appartiennent au paysage

La pêche et la chasse

  • Les armes ne sont pas autorisées : ici tous les animaux sont protégés

Les véhicules, vélos et sports aériens

  • Survol non motorisé réglementé
  • L'utilisation de véhicules 4×4 tout comme la pratique du moto-trial sont interdites
  • Le V.T.T est interdit en dehors des pistes autorisées (pistes de ski de fond du Brousset – vallée d'Ossau et du Somport – vallée d'Aspe)

La règlementation de la Réserve nationale du Néouvielle

Réglementation RNN

 

Logo Soum de Toy

  • pour des actions solidaires

Depuis ses débuts, le GRP donne, chaque année, une partie des recettes de ses inscriptions à une association et/ou à un projet d’engagement solidaire.

En 2017, nous soutenons l’association Soum de Toy dédiée aux femmes en rémission d’un cancer du sein, menée tambour battant par Francine Cazade-Salles et une bande d’amis réunis autour d’une même cause : la création d’un havre de paix, de repos et d'apaisement à Luz Saint-Sauveur (Hautes-Pyrénées, 65) pour des femmes en période de rémission d'un cancer du sein (séjours d’une semaine vouée à la remise à l’activité physique, au lâcher prise, à l’échange et au partage).

Pour contacter l’association Soum de Toy : Francine Cazade Salles | soumdetoy@gmail.com | 06 26 58 34 95

  • à réaliser de grands travaux sur les granges du Col de Sencours

Il y a déjà plusieurs années que nous avons engagé des travaux sur ces ruines qui étaient déjà là, à la toute origine du Pic du Midi. Cette année, par exemple, on refait le toit. Ces ruines, on les a remises en état pour s’abriter car au début, on montait des tentes là-haut. La 2e ou 3e année, les tentes se sont envolées car il y avait beaucoup de vent… On s’est alors dit qu’il y avait peut-être quelque chose à faire pour remettre en était ces granges, salle après salle.

Granges de Sencours Avant

Granges de Sencours Après